Les taux en chute devraient dynamiser le marché de l’immobilier

La morosité ambiante demande des signaux positifs pour laisser de nouveau place à l’optimisme. C’est pourquoi nous n’hésitons pas à vous inciter à regarder de près la tendance actuelle des taux de crédit afin de vous convaincre que l’opportunité est réelle d’emprunter dans de très bonnes conditions en ce moment.

Cette chute fait écho aux 4 baisses consécutives imprimées par la Banque Centrale Européenne à son principal taux d’intérêt directeur, qui atteint là son plancher historique à 2%.

Il est impossible de prédire combien de temps va durer cette baisse. Ce que nous pouvons relever, en revanche, c’est que les 2 courbes « motrices » du marché de l’immobilier, celle des taux de crédit immobilier et celle des prix de l’immobilier, sont à l’unisson, en baisse constante depuis Octobre dernier :

 

  • Indice CID des taux de crédit immobilier (toutes durées, sur toute la France) : à peu près -10% sur les 3 derniers mois (entre Octobre 2008 et Janvier 2009)
  • Indice PAP des prix de l’immobilier (maisons, sur toute la France) : à peu près -3,5% sur les 3 derniers mois (entre Octobre 2008 et Janvier 2009).

 

Le phénomène est assez rare pour être souligné !

Mécaniquement, ces évolutions devraient (res)susciter des volontés d’achat ou d’investissement dans l’immobilier (d’autant plus que, selon PAP.fr, les marges de négociation à la baisse concédées par les vendeurs ont, elles aussi, augmenté)… Mais les voies de la crise sont à ce point impénétrables qu’on ne saurait prédire si ces excellentes nouvelles seront suffisantes pour « relancer la machine ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *