Mon avis sur le rachat de crédit en 2017

Bonjour à tous, je me présente : je m’appelle Etoine Cassandrau. J’ai 37 ans, j’habite dans la banlieue de Grenoble et je vais vous raconter dans les lignes qui suivent mon expérience avec le rachat de crédit, aussi appelé regroupements de crédits ou consolidation de dettes.
Qu’on se le dise, comme son nom l’indique, racheter ses crédits a pour principal but de réduire le montant de ses mensualités et d’avoir un seul interlocateur pour instruire le dossier. Pas besoin de faire l’ENA pour comprendre ca hein.

Simuler un rachat de crédit en ligne, c’est simple

Tout d’abord, commencons par le commencement. Avant de contracter un rachat de crédit en début d’année, j’ai commencé par me renseigner sur Internet, ce ne sont pas les sites qui manquent aujourd’hui pour vous proposer d’effectuer une simulation gratuite de rachat de crédits en ligne.
J’ai donc effectué plusieurs simulations pour pouvoir comparer les prix et avoir ainsi une meilleur idée, en tout cas de savoir quelles seraient pour moi les offres de rachat de prêts les plus avantageuses.

Mon rachat de crédits dans le détail, ca donne ca

Je suis donc passé par un courtier spécialisé dans les regroupements de créances pour procéder à l’examen détaillé de mon dossier. J’avais un revenu mensuel de 4 230 € à l’époque et j’avais contracté 2 crédits à la consommation plus un créit immobilier ce qui me faisait un total de 3 crédits. Bravo, vous savez compter !
Rentrons plus dans le détails des chiffres maintenant. Je devais allouer une enveloppe budgétaire mensuelle de 1 095 € pour les crédits conso (un crédit auto + un crédit travaux pour faire des travaux de rénovation dans la maison) + 1 566 € de prêt immo.
Donc si je récapitule, on a 1 566 €/mois de crédit immobilier + 1 095 €/mois de crédit à la consommation pour un revenu mensuel de 4 230 €.
Le montant du remboursement mensuel avant rachat de crédits s’élevait à 2 661 € de souvenir je crois, ce qui produit un taux d’endettement moyen avant opération de 63%. C’est bon, vous me suivez jusque là ?
Ok, je continue. Donc, si je continue à extrapoler ces chiffres, le montant mensuel qu’il me reste à vivre est de 1 569 €/mois, simple calcul mathématique appliqué selon une règle de 3. Je ne parle pas ici du montant potentiellement épargnable à placer sur les livrets d’épargne classiques comme le livret A ou encore les assurances vie hein, je parle uniquement du revenu restant avec lequel je dois payer les factures et payer le coût de la vie au quotidien comme le loyer, l’eau, EDF et cie.
Une fois que mon examen de rachat de crédit a été examiné par un courtier spécialiste des regroupements de prêts et dettes personnelles, le taux du rachat de créances a été fixé à 3,60%. Il s’agit ici bien sûr d’un TAEG révisable afin d’obtenir le meilleur taux.
Le remboursement mensuel après rachat de crédit s’éleve à 1 460 €, le taux d’endettement après opération était de 34%, soit une réduction de près de 30% du taux d’endettement donc ce qui n’est pas rien tout de même !
Le gain sur les mensualités est de 1 201 €, soit 45% de mensualité en moins ! Bien sûr, le rachat de crédit a un coût et ce surcoût se répercute sur le coût total du crédit qui s’élève à 83 333 € exactement.
Ajoutons à ceci les frais supplémentaires comme les frais de dossier de 1 000 € + 3 100 € de frais de notaire.
Donc, avec un remboursement mensuel de 1 430 ou 1460 € (je sais plus exactement le montant mais ceci est une fourchette moyenne) et un revenu mensuel de 4 230 €, le montant du revenu qui me reste à vivre s’élève cette fois-ci à 2 799 €/mois.
Vous vous rendez compte ? En résumé, grâce au rachat de crédits, il me reste 2 799 – 1 569 = plus de 1 200 € supplémentaire de revenu mensuel qui me reste à vivre ! Une sacré économie donc ! Ou en tout cas, de quoi souffler au niveau du montant des mensualités.
Je sais pas si vous avez réussi à me suivre dans tous ces chiffres, j’ai pourtant essayé de vous expliquer comment s’est passé ma demande de rachat de créditd de la manière la plus simple, précise et détaillé possible.
Je ne vais pas rentrer davantage dans les détails financiers et bancaires, pour ne pas vous embrouiller l’esprit mais voilà en gros dans les grandes lignes.

Mon avis sur le rachat de crédit

Tout cela pour dire quoi ? Tout simplement pour vous faire part de mon avis concret sur le regroupement de crédits à partir d’un retour d’expérience personnelle pour vous aider à mieux comprendre ce en quoi consiste exactement le regroupement de créances et consolidation de dettes.
En effet, beaucoup d’informations circuelent sur internet et il est difficile de s’y retrouver dans cette abondance d’informations. Raison pour laquelle je tenais à livrer mon témoignage ici pour apporter ma pierre à l’édificce.
Alors, oui, le rachat de crédit vaut le coup si vous souhaitez diminuer le montant de vos mensualités. Oui, le rachat de crédit vaut le coup si vous souhaitez avoir un seul interlocuteur unique ainsi qu’une plus grande souplesse et flexibilité dans le regroupements de vos créances.
Mais attention. Le rachat de crédit, comme tout crédit, vous engage. Attention aussi de bien comparer les tarifs et offres de rachat de prêts car il peut exister une grande disparité des offres financières.
Attention aussi à certains courtiers peu scrupuleux quant aux modalités bancaires ainsi qu’à la volatilité de certains prêts. L’opacité bancaire étant toujours de mise.
Enfin attention à certains organismes de rachat de crédits qui connaissent une érosion des marges en 2017, et qui de ce fait cherchent à la réercuter sur le tableau d’amortissement de vos mensualités, en ventilant d’une manière inadaptée les offres de crédits à la consommation.
Le mot de la fin, merci à Daniel Levy de m’avoir permis de m’exprimer sur mon expérience de rachat de prêts personnel et ainsi vous livrer mon avis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *